Elfondurock 2016

Branchez la guitare. Entonnez le tambour. Un deux trois et c’est parti; nouvelle année et nouvel épisode de festival Elfondurock dédié au rock féminin.

Direction Marcoussis pour 2 soirées de concerts. Enfin c’est ce que je pensais. Bien qu’assez prisé, j’ai toujours pu acheter mes tickets directement sur place mais là horreur, complet pour le samedi et j’ai juste eu le temps de prendre des entrées pour le vendredi. Pourtant la salle ne semblait pas pleine à craquer.
Mon retour sera donc essentiellement sur la soirée du vendredi.

Comme tous les ans l’organisation s’est démenée pour trouver une très bonne programmation et de superbes têtes d’affiche.
Cette année c’est Jeanne Added qui assurait la fin de soirée pour le samedi et pour le vendredi nous avons eu la très bonne surprise de pouvoir voir Pascale Picard, enfin le “Pascale Picard Band de la ville de Quebec”.

Bon c’était la seule que je connaissais de la programmation du vendredi. Mais c’est justement un des gros avantages de ce festival, faire découvrir des artistes au public.
Et cette année encore j’ai fait de bonnes découvertes.

Comme l’année dernière, 2 scènes, la principale avec Doppler, Ana Zimmer, Agua Roja et Pascale Picard. La 2eme avec des groupes issus d’académie de musique.
Cela permet de voir un maximum de groupes et de préparer la scène pour un groupe pendant qu’un autre est en train de jouer.

Bon j’ai eu 2 coups de cœur lors de cette soirée. Mais je vais vous réserver ça pour la fin. J’ai donc pu voir lors de cette session:

Ana Zimmer:
Bien que le nom m’était inconnu, la voie ne l’était pas. Cette jeune chanteuse parisienne a déjà collaboré avec plusieurs artistes et à récemment chanté sur “Fog” de Jabberwocky. Accompagné de son clavier, elle a délaissé sa formation classique et évolue dans une sphère musicale plus électro/pop que rock avec laquelle sa voie un peu jazz se mêle à merveille. Coté scène, bien qu’on sent une légère timidité entre les titres, dès qu’elle se met à chanter, on sent qu’elle est dans son élément. On la sent presque en trance, à la limite d’un autre univers, le sien.

Agua Roja:
Une bonne surprise de cette édition. Musicalement très pop, on retrouve un mélange surprenant de sonorités américaines des années 70 le tout saupoudré d’une touche moderne et surtout d’une superbe voix mélodieuse et douce.
Mais ce qui marque le plus est la joie et l’énergie qu’ils arrivent à transmettre au public.

Fried Squid (Calamar frit):
Là on change de registre et de génération. Elle sont 3, elles sont jeunes, mais n’en sont pas à leur 1ere scène. Elles ont quand même joué sur la scène du Bataclan en finale du concours “Emergenza”. 2 guitares, 1 Ukulélé, et c’est parti pour un set très country. Les rôles sont bien répartis et pas une ne prend le dessus sur les autres. Une prestation folk très propre et très agréable à écouter.

On arrive à mes 2 coups de cœur de la soirée.

Doppler :
Ce groupe a fait son effet (Humour de scientifique). Ils ont eu l’honneur, et surement le stress, de débuter la soirée.
Ce que j’ai apprécié c’est avant tout leur style musical dans lequel j’ai retrouvé des sonorités qui me sont chères (un peu de Pink Floyd sur “Where are you now”, du groove sur “As Always”…).
Léa, la chanteuse semblait à l’aise, bien épaulée par ses 3 acolytes à la guitare, la basse et à la batterie.

Et un dernier pour la route et pas un des moindre ‘ The Pascale Picard Band de la ville de Quebec”:
Oui je suis vieux, ou j’étais là quand elle à sortie “Gate 22” en 2007. Titre qui à déboulé en force sur nos ondes radio. Bien que son 2eme album est resté plus discret en 2011 en France, elle revient cette avec un nouvel album, plus mature. Pour avoir écouté son album avant et après le concert. J’ai trouvé qu’il y avait deux Pascale Picard.
Son nouvel album est très bon, dans un registre pop folk. Une fois sur scène, c’est la transformation et on peut dire que le nom de ce festival est bien approprié. Les chansons sont les mêmes, celle que tous les monde connais, des nouvelles, mais jouées avec une telle énergie et un tel plaisir qu’elles en paraissaient plus Rock. J’ai donc redécouvert Pascale Picard, pour mon plus grand bonheur.

Merci à Elfondurock et vivement l’année prochaine (Mais promis cette fois je prendrais mes places à l’avance).

Pour les photos c’est plus bas.

Liens:
Fried Squid : https://fr-fr.facebook.com/FriedSquidOfficial/
Doppler : https://m.facebook.com/doppler91/
Ana Zimmer : https://www.facebook.com/zimmerana2014
Agua Roja : https://fr-fr.facebook.com/weareaguaroja
Pascale Picard :http://www.pascalepicard.com/
Elfondurock : https://www.facebook.com/elfondurock.marcoussis
Ville de Marcoussis : http://www.marcoussis.fr/

DSC_003
« 2 de 101 »