Voyage au Japon J1

Bon ça y est, la grande surprise annoncée est là. Je me suis enfin offert des vraies vacances et surtout un beau voyage.
Depuis longtemps je suis passionné par le japon sous toutes ses facettes (histoire, culture, mode de vie…) et cette année j’ai eu l’occasion de partir en voyage organisé dans ce merveilleux pays.

Dans les semaines à venir, je vais donc publier plusieurs articles (sûrement un par jour) sur notre voyage avec à chaque fois la galerie correspondante. Je vous rassure vous n’aurez pas 300 photos dans chaque article j’ai essayé de faire une sélection drastique ( mais j’en ai pris 3000 sur tout le voyage). Alors attachez vos ceintures et bon vol.

C’est parti, les billets sont en poche, on part direction Osaka.

Samedi 4 juin 2016 9H00, aéroport Charles de Gaulle:

Le départ est imminent. Plus de pluie et de grèves pendant quelques jours. Nous partons pour 11h00 de vol pour Shanghai ou nous faisons 3h d’escale puis pour 2h30 de vol pour Osaka. Le vol se passe sans encombres, pas de gamins qui hurlent et de bons films sur les écrans.
Enfin l’avion atterri et là le voyage commence sans attendre. Nous retrouvons notre guide et partons directement en bus pour nos 1eres visites.

Comme il est 13h00 (heure locale) nous avons droit à un magnifique bento dans le bus histoire de nous mettre dans l’ambiance.
Pendant que nous mangeons, celui-ci prend la direction du centre ville et particulièrement de l’ Umeda Sky Building. En chemin nous passons par les différents aspects de la ville et particulièrement son port et ses industries (Osaka étant au 7eme et 8eme siècle la capitale de l’empire de part sa localisation et de son industrie), puis nous nous engouffrons dans le cœur de la ville.
Nous arrivons devant une gigantesque arche qui n’est pas sans rappeler celle de la Défense, avec comme but d’aller au sommet et de profiter de la vue panoramique qui nous est offerte.
La 1ere chose qui nous a frappée en arrivant fut de voir de nombreux groupes attablés ou en mode Pic-Nic au pied du building le tout dans une ambiance festive. Nous en avons rapidement trouvé la cause. La fête annuelle de la bière belge. Choppes de bière, saucisses, frites, la 1ere chose que nous voyons au Japon est européenne. Cela nous à bien fait rire.

Trêve de plaisanterie, nous attaquons la visite de l’Umeda Sky Building.
C’est un immeuble de 173 m de haut, composé de 2 tours de 35 étages. Elles sont reliées par leur sommet par un pont permettant la visite. Cet édifice a été conçu par l’architecte Hiroshi Hara et achevé (si on peut dire) en 1993. Il fait parti des incontournables à visiter à Osaka. Arrivés au sommet nous avons en effet une vue imprenable sur la ville et son architecture. Entre ponts à l’américaine, autoroute passant a travers les immeubles, et toutes les différences architecturales, nous ne savons ou donner de la tête. Il semble qu’il n’y ait pas d’harmonie quant à la construction des bâtiments. Ils construisent où ils veulent comme ils peuvent.e
Le petit détail qui attire notre attention est un petite terrasse en contrebas de la plate-forme qui sert de pont des arts local pour les amoureux. Passage obligé par la boutique de souvenirs où nous voyons entre autres nos 1er Kit-Kat au wasabi (affaire à suivre).

Une fois redescendus nous reprenons notre bus et direction le château d’Osaka, la demeure du samouraï.
Bien que commencé en 1583 par Toyotomi Hideyoshi, il ne reste que les douves et une muraille du château d’origine, celui-ci ayant été reconstruit plusieurs fois au cours de l’histoire. Il se dresse à l’emplacement d’un ancien temple (Ishiyama Honganji) et servait à la défense du japon mais aussi à en montrer sa grandeur et sa puissance.

Sur le trajet nous menant à l’entrée du château, je remarque sur une allée ma 1er porte shintoïste. Le château est magistral. Bien qu’encerclé d’immenses douves il est vraiment au cœur de la ville et des buildings. Avant d’approcher complètement le château, nous faisons un petit tour par le jardin japonais absolument magnifique, offrant un splendide point de vue sur l’édifice. Le château quand à lui est réellement imposant une fois à ses pieds avec ses différents étages et ses toits, typiques des cette époque japonaise. Sur le chemin du retour de nombreux bruits de tambours et de tambourins s’élèvent de derrière un bosquet dont l’entrée est elle aussi, identifiée par une porte shintoïste. Notre guide ne semblant pas vouloir faire le détour. Je suppose, avec raison, que les 2 portes communiquent et m’engouffre dans le passage. Je tombe premièrement sur une statue d’un samouraï, qui semble accueillir (ou défier) le visiteur. Ensuite je découvre un petit temple dans lequel un groupe de percussions traditionnelles s’est installé afin de répéter. Je sors par la 1ere porte et récupère le groupe comme si de rien n’était.

Notre petit tour d’Osaka est fini. Nous reprenons le bus direction Kyoto et surtout notre hôtel. Le guide nous rassure sur les temps de trajet en espérant ne pas avoir trop de bouchons. Au nombre de voitures que nous croisons il ne semble pas que cela va avoir un grand impact sur notre trajet.
Nous arrivons enfin à notre hôtel, fatigués du vol et de la demi journée de visite. Nous logeons dans un bel hôtel, le Daiwa Roynet, pas très loin de la gare. Nous avons une chambre assez grande en angle avec vue sur la rue ce qui nous permet d’observer tranquillement la vie locale.
Après une bonne douche et avoir testé les étranges toilettes japonaises (et non moins agréables dixit Mme qui en est revenue toute émerveillée) nous partons manger puis nous coucher (après avoir regardé drôles de dames en japonais) afin d’être en forme pour nos visites de la journée suivante.

A suivre…

DSC_0000
« 1 de 40 »