Parlons BD #1

Meowwww à tous !!!

Ça fait longtemps que nous n’avons pas parlé BDs et Comics. Il est temps de changer çà.
Déjà pour plus de lisibilité, à partir de maintenant les articles sur la bande dessinée porteront tous ce titre.
Il s’est passé plein de chose depuis mon dernier article mais on va essayer de se consacrer au présent car celui-ci est déjà bien fourni.
Au programme de cette session du comics (Spoiler VO), de la bande dessinée et du roman graphique.
Alors à vos bulles, prêts, partez !!!!


On va commencer avec les comics avec le surprenant X of Swords: Création
Dans les pages de ce crossover nouvelle génération, nous allons plonger dans les origines de Krakoa et d’Arakko et découvrir la nouvelle menace que nos héros devront affronter.


Le hurleur revient blessé d’Arakko où la guerre fait rage.
Apocalypse décide (enfin force la décision) de partir avec une équipe en reconnaissance. Là il découvrira que la guerre est menée par ses propres enfants qui se sont ralliés à l’ennemi. Opal Luna Saturnyne censé régner sur ce monde intervient et défie l’ennemi à un combat d’épées dans lequel elle sera représentée par les X-men. Ils auront 3 jours pour réunir leurs plus fines lames afin de sauver une fois de plus l’univers.

J’avoue j’avais un peu laissé les X-Men de côté n’ayant pas trouvé les scénarios récents à la hauteur de ces mutants.
Motivé par le renouveau de l’équipe créative au sein de Marvel j’ai voulu retenter le coup et je dois admettre que je ne regrette pas.
Le scénario de Jonathan Hickman démarre très fort et nous promet de nombreux rebondissements. De plus un crossover promettant de réunir les plus grands X-Men est forcément tentant surtout quand on parle d’épées. On peut donc s’attendre à voir apparaître Magik, Psylocke, Wolverine….
Du côté du dessin, on retrouve Pepe Larraz, un grand habitué des X-Men. Celui-ci met en image avec brio l’histoire d’Hickman. Le dessin est soigné et la couleur de Marte Gracia nous mets parfaitement dans l’ambiance. Ça s’annonce sombre, puissant et violent et on a hâte de découvrir la suite.

X of Swords: Création
Marvel
https://www.marvel.com/comics/issue/84337/x_of_swords_creation_2020_1
6$99


On passe ensuite à la bande dessinée d’aventure avec Sa Majesté des Ours – 1 – Les Colonnes de Garuda

Au royaume des animaux, le pouvoir porte sa griffe… Depuis des temps immémoriaux, au royaume de Holmgaard, bêtes et animaux de tous poils vivent éloignés du monde des hommes. Ici, l’actuel souverain, le roi-ours Von Noord, y règne en seigneur éclairé. Mais cet équilibre est sur le point d’être rompu le jour où Ifrit, un jeune humain, est retrouvé échoué sur les côtes, affirmant revenir du royaume des morts. Serait-il l’annonciateur de l’antique prophétie qui prédit la chute du royaume des animaux ? Pour Von Noord, l’heure est grave, d’autant qu’il ignore que, dans son dos, d’autres sombres manigances sont à l’œuvre…

Surfant sur la vague encore présente de Game Of Thrones ce titre de Dobbs, savant mélange entre Blacksad et “De Cape et de Crocs”, nous emporte dans ce qui promet d’être une épopée fantastique de grande ampleur.
Certes l’animalisation des personnages peut paraître déconcertante mais le choix des animaux vis à vis de leur représentation est vraiment bien choisie. Le dessin de Didier Cassegrain semble fait pour ce type de scénario. La profondeur des décors, le mouvement de personnages, tout est réfléchi pour rendre la lecture dynamique et de ce côté-là on ne s’ennuie pas. En s’embarque très vite dans cette épopée et dans ce monde immense qui s’offre à nous.

Sa Majesté des Ours – 1 – Les Colonnes de Garuda
Edition Glénat
14€50

https://www.glenat.com/hors-collection/sa-majeste-des-ours-tome-01-9782344035979


On continue avec Spirite – 1 – Tunguska


La chasse aux fantômes est un sport dangereux, surtout quand on ne sait pas qui est le chasseur et qui est le chassé.
Dans le New York des années 1930, Ian Davenport, timide jeune chercheur en spiritologie qui traque mais surtout étudie les fantômes, voit son mentor et ami Boris Voynich se faire assassiner sous ses yeux dans des circonstances étranges. Il se retrouve alors propulsé dans une sombre histoire de meurtres inexpliqués qui semblent ne cibler que ses confrères spiritologues. Seul, désespéré, rejeté par la police qui ne le prend pas au sérieux de par son métier peu crédible, il décide de chercher de l’aide auprès des journalistes d’une rubrique paranormal d’un grand journal New York. Là, il y rencontre Nell Lovelace, une jeune femme sceptique au caractère bien trempé, qui accepte à contrecœur de l’aider. Ensemble, ils vont tenter de percer le secret de cette affaire de meurtres, qui semble liée à la terrible explosion d’origine mystérieuse de Tunguska en 1908, contrée perdue de la Sibérie profonde.

Dr Venkman sort de ce corps !!! Très bonne surprise de la part de Mara pour ce 1er tome. Sur une base d’espionnage et d’esprits cette BD nous amène aux portes du paranormal. Le scénario est frais et nous amène très rapidement à essayer de voir et de comprendre.
Les personnages ont une bonne dynamique et se complètent très bien et le dessin est vraiment très agréable aux yeux et colle parfaitement à l’ambiance.
On est quand même malgré tout obligé d’avoir une petite pensée lors de la lecture à SOS fantôme dont le travail de chasseurs de fantômes n’est pas pris au sérieux.
Un album à consommer sans modération surtout à l’approche d’halloween !!!

Spirite – 1 – Tunguska
Drakoo
15€90

https://www.drakoo.fr/spirite/


Direction les montagnes d’Amdo une ancienne province du Tibet avec Shaolin.

Nuage Blanc n’est pas un apprenti Shaolin comme les autres : il a le pouvoir de conjurer les malédictions. A l’aide de son don, il a le devoir de veiller sur bon nombre d’objets enfermés au Monastère. Parmi eux la Chambre d’Ambre, qui porte en elle une grande malédiction qui pourrait conduire le pays au désastre. Lorsque celle-ci est volée par des ninjas, une course contre la montre s’engage pour la retrouver.

Bon je dois avoir que cette critique n’est pas impartiale tellement j’admire le travail de Jean-François Di Giorgio. Il sait tellement bien représenter l’Asie à travers ses œuvres que je suis devenu fan très rapidement.
J’ai enchainé Samurai, Samurai Légendes, Samurai Origines puis Senseï avec à chaque fois le même regard admiratif devant les paysages, les personnages… . Il était donc pour moi obligatoire de me lancer dans cette nouvelle sage “Shaolin”.
Et comme à chaque fois, en plus d’avoir un dessin envoûtant le scénario est vraiment créatif et haletant. Action, aventure, magie, tout est présent pour ce premier tome qui en appelle bien d’autres derrière.

Shaolin – 1 – L’Enfant du destin
Soleil
14€50

https://www.editions-soleil.fr/bd/series/serie-shaolin/album-shaolin-t01-l-enfant-du-destin


On arrive maintenant à la surprise de cette période avec la sortie attendue de “Nightmare”

Ève et Théo ne se connaissent pas. Après s’être réveillés sans aucun souvenir dans un monde où la population semble avoir disparu, ils se mettent en quête de trouver des réponses. Que s’est-il passé ?
Très vite, ils se rendent compte que le danger rôde… infâme et cauchemardesque…
De rencontres en péripéties, ils vont devoir survivre dans un monde post-apocalyptique. Des créatures fantastiques, une présence machiavélique qui ne cesse de les poursuivre à chaque pas, chaque seconde, chaque respiration…
Ne vous fiez pas aux apparences… les monstres ne sont pas toujours ceux qu’on croit…

“Nightmare” c’est l’accord parfait entre Johanna Zaire à l’écriture et Thibault Colon de Franciosi au dessin.
Oubliez votre façon de lire. Nous ne sommes plus dans la bande dessinée, ni dans le roman mais dans le roman illustré.
On passe donc au grès des pages du texte, à une planche de BD ou bien à une illustration (160 illustrations et 25 planches). Cela rend la lecture du livre (392 pages) très dynamique. Dès le début surviennent les premiers frissons et les premières interrogations On est plongé directement dans cet univers fantastique sans ménagement et on n’est pas au bout de nos surprises. Ma plus grande frayeur (mais aussi ma plus grande joie) fut au moment de tourner la dernière page et de découvrir les mots “A suivre”. Alors laissez-vous tenter par cette expérience littéralement et visuellement magique.
Petit détail supplémentaire, ce roman graphique est le résultat d’une superbe campagne Ulule (302%) à laquelle je suis fier d’avoir participé. Alors si vous le pouvez soutenez nos artistes !!!


Nightmare – Livre 1
23,00 €

https://www.johannazaireofficiel.com/product-page/nightmare-pr%C3%A9ventes
https://thibault-cdf.com/nightmare-preventes/


Voilà c’est tout pour cette fois bien qu’il y ait en ce moment de nombreuses autres sorties et il m’a fallu faire un choix.
A très vite pour de nouvelles lectures.